Classée en 1999, la Zone de Protection Spéciale Vale do Côa comprend notamment le bassin terminal du Côa, une zone au relief montagneux, dont les coteaux escarpés se prolongent le long de ce lit et du Massueime. Par conséquent, c'est l'endroit idéal pour l'avifaune rupicole, en quête d'affleurements rocheux pour habiter, dont nous détachons les populations de percnoptères (Neophron percnopterus), de traquets rieurs (Oenanthe leucura), d'aigles royaux (Aquila chrysaetos), de vautours fauves (Gyps fulvus) et d'aigles de Bonelli (Aquila fasciata).

Cette zone classée se caractérise par une faible végétation naturelle, où dominent les bois pré-forestiers, les chênes-lièges, les chênes verts et les lycopodes à rameaux. Ces bois sont les milieux appropriés pour les populations de petits oiseaux, c'est-à-dire des passeriformes, comme la fauvette à lunettes (Sylvia conspicillata).

Les principaux secteurs d'activité, qui influencent le paysage, sont le pastoralisme et les cultures d'oliveraies, d'amandiers et de vignes, qui contribuent à la création d'une mosaïque d'habitats.

Dans la Zone de Protection Spéciale, nous identifions la Réserve de Faia Brava, la première réserve privée du Portugal depuis 2010, créée dans le but de protéger les percnoptères et les aigles de Bonelli, qui sont des espèces menacées. Elle s'étend sur 5 kilomètres et est composée de terrains acquis pour la protection de la nature et de la biodiversité.

 

Nos itinéraires

Grande Rota do Vale do Côa

Composée de 222 km de chemins marqués, la Grande Rota do Vale do Côa relie la source à la jetée du Côa et peut être parcourue dans les deux sens. La Réserve naturelle de Se...

Lire la suite

GRANDE ROTA DO VALE DO CÔA – WALKING

Lire la suite
Galerie